13 août 2009

Le festival du vieil instestin

Les vacances commençaient tout juste à pointer leur nez que Bee, So et Moi étions impatientes d'y être!! Où? Mais au festival des vieilles charrues, bien sur!

Kesako?

les_vieilles_charrues


Un des festival les plus grands d'Europe qui a lieu chez moi à Carhaix (en Bretagne) et qui réunit chaque année de plus en plus d'artistes et de plus en plus de monde (290 000 personnes en 4 jours). Et cette année, pas question d'y échapper.
Môsieur Bruce Springsteen en personne, THE Boss était présent. Et quelle présence!
2h30 de pur spectacle, sans pause, sans changement de chemise (c'est beau un rockeur en sueur!) et qui donne tout à son public. C'était la toute première fois que j'assistais à un vrai concert, et j'en ai pris plein les yeux, et plein les z'oreilles! Ce mec est énorme. 62 piges et pas un rhumatisme!
A côté de lui, le Johnny, il peut aller se rhabiller avec son 1h30 de concert à tout pêter, son changement de fringue la moindre auréole et ses caprices de starlette qui se la pète!
Bref, tu l'auras compris, le concert du Boss était tout simplement... une tuerie!

bruce


En première partie de Bruce, nous avons eu la chance de découvrir (enfin, c'est surtout moi qui découvrais, Bee et le rock c'est une grande histoire d'amour) The Killers et son chanteur sexy qui met des slim (mais là, Bee, elle n'aime pas!), et je te les conseille!

the_killers

The killers

Vendredi, après un Bénabar déchaîné mais qui nous a pas franchement fait mouiller nos petites culottes, Lenny Kravitz nous faisait l'honneur de nous chanter ses grands classiques, et nous en étions sous le charme à vouloir s'en rouler des pelles (ou faire des tours de roues, mais ça dépend de ce que tu consommes). Un moment unique et humide, ce mec est vraiment à mouiller tomber!

lenny_kravitz      lenny_kravitz2
Lenny Kravitz

La soirée finissait avec Birdy Nam Nam, mais nos culottes ayant bien trop souffert, nous sommes vite rentrées.

 

birdy_namnam

Birdy Nam Nam

Samedi, après deux jours de festivals intensif (et des heures de marche) nous nous sommes régalées de crêpes bretonnes comme on les aime en attendant Renan Luce, qui lui n'ont plus n'a pas soulevé de montagnes, mais nous a fait passé un bon moment quand même. "La lettre" et "Les voisines" ont déchaîné le public qui n'attendait qu'une chose: Charlie Winston! Et en attendant le grand monsieur, j'ai pu découvrir, une fille complètement barrée, qui fait l'amour à son public et qui joue de la batterie en soutif: Izia. Cette fille m'a remué les tripes! Elle n'a peur de rien de donne tout ce qu'elle a, pour nous offrir un spectacle hallucinant.

izia

izia2

izia3

Izia back in town

Et là, tu relis le titre du billet d'aujourd'hui et tu te demandes à quoi sert l'intestin? J'y arrive.

Quand Charlie Winston fit son apparition, je me suis dit qu'il y avait un truc qui clochait. Pourtant le bonhomme est sexy, il assure sur scène, le public est à fond. "In your hands" fait son carton et en plus, on est super bien placées, le pied quoi!

charlie_winston

charlie_winston2

Charlie Winston

Mais tout à coup, j'ai mal dans le bas du ventre, non sur le côté, non en haut, p'tain j'ai mal partout, mais il se passe quoi? Je serre les dents, le concert est top, et les filles s'amusent. Même pas mal, même pas mal! Au secours, je vais mourir! Direction la sortie de secours, je pousse tout le monde, il faut que j'aille faire Pipi, tant pis pour Charlie. J'arrive à la sortie de secours avec l'idée de simuler une grave douleur au ventre et pouvoir aller faire pipi sans faire la queue et revenir fissa applaudir le beau gosse qui commence à nous sortir  "like a hobo". Mais arrivée à la sortie, je m'écroule dans les bras de So tellement la douleur est VRAIMENT intense (mais c'est quoi cette saloperie?).
Les mecs de la croix rouge me voient enfin et me prennent en main. Après un pipi qui soulage à peine, on me couche sur la civière, mais y'a encore Bee qui est "coincée" devant le concert et que tout le monde prend pour un vigile!
1m10 le vigile quand même, faut arrêter la bière bretonne les gars!
Les filles se débrouillent comme des chefs pour arriver près de moi, le vrai vigile, il est pas du genre commode et les urgentistes sont un peu beaucoup casse-couilles tatillons sur le règlement. Les filles: le prix international de la négociation, moi je dis!
Et puis après une bonne dose de cheval de morphine, je la ferme enfin, la douleur s'apaise, et les médecins m'expliquent enfin qu'est-ce qui m'arrive et pourquoi ils m'ont pas simplement filer un spasfon pour que j'aille voir le feu d'artifice (Charlie ayant déjà tailler la route, le salaud n'est même pas venu me voir).
"Suspicion d'appendicite" qu'il me dit le monsieur.
"Mais non, t'as rien compris Monsieur le Docteur! C'est Dame Nature et ses tampax qui vont pas tarder et j'ai juste une petite douleur un peu relou, mais je peux partir maintenant, t'inquiète Doc". Sauf que le Doc, il me trouve belle et attirante (surtout en k-way Quechua) il a juste l'intention de m'envoyer à l'hôpital de Carhaix (qui n'est qu'à 500 bornes de ma vraie maison et que Super-Mâle, et ben il va pas être content de ne pas voir sa femme rentrée à l'heure!). Une heure après j'y suis, les filles toujours à mes trousses ont réussi à se faire emmener par Monsieur le Docteur dans sa voiture perso (jte l'dis qu'elles sont balaises, les meufs) et j'apprends que je vais y passer la nuit. C'est alors, que le coeur plein d'espoir, je me dis qu'ils vont vite me lâcher la grappe, libérer et que je vais pouvoir profiter de la fin du festival...
Quand mon ventre se réveille, un cri... morphine.. à demain!
Dimanche 10h, un type un peu vieux avec des poils qui sortent des trous de nez et qui s'appelle Bouchet (véridique) vient me voir et m'annonce qu'il va effectuer sur ma personne une appendicectomie, en gros Charlie m'a filer une crise d'appendicite et je suis bonne pour passer sur le billard. Le festival c'est fini, y'aura pas de Julien Doré (mais il paraît qu'il était à chier), ni de The Ting Ting (qui eux ont assurés) et bonjour les médocs qui font gerber!

J'm'en souviendrai de mon baptême festivalier! Mais même pas mal, j'y retourne l'année prochaine. Il y a une rumeur qui dit que U2 serait de la partie...

Titneg'Bri bien vivante et c'est déjà ça!

Posté par titneg_bri à 19:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Le festival du vieil instestin

    Hannn la poisse quand même, c'est une histoire de malade (pardon pour le jeu de mot à deux balles).
    Tu t'es vraiment fait opérée ??
    Bon, heureusement que tu as quand même pu voir le début, c'est toujours ça de pris ! Et entre nous il vaut mieux rater Charlie Winston que Le big Bruce !!

    Posté par annouchka, 25 août 2009 à 14:56 | | Répondre
  • Oui oui, je me suis vraiment fait opérer, et passé une semaine à l'hosto. Comme tu dis, heureusement que je n'ai pas raté Bruce, je ne m'en serais pas remise! C'était vraiment un festival réussi!

    Posté par titneg'bri, 25 août 2009 à 15:05 | | Répondre
Nouveau commentaire